Heinrich-Böll-Stiftung

Bienvenue

Le bureau de la Fondation Heinrich Böll à Dakar est le 32ème bureau de la fondation ouvert à travers le monde et le premier en Afrique de l’Ouest francophone. Nos activités ont démarré en 2018 avec l’ouverture officielle du bureau au mois de mai de la même année. L’action de la Fondation Heinrich Böll au Sénégal consiste en deux programmes :

Nous présentons ici des articles sélectionnés ainsi que la série Perspectives à nos lecteurs anglophones.

En tant que fondation politique verte, la Heinrich Böll Stiftung entend travailler de façon inclusive avec les partenaires de la société civile sénégalaise ainsi que les institutions étatiques centrales comme décentralisées. Elle aspire ainsi à soutenir la protection de l’environnement et la promotion de l’écologie dans le domaine social et politique d’une part, et favoriser l’avènement d’une société démocratique qui respecte les droits humains universels d’autre part, en mettant une attention particulière sur l’égalité entre les genres.

S'engager est la seule manière de rester en contact avec la réalité.

LES ACTES de l'UPEC

pdf
L’Université Populaire de l’Engagement Citoyen (UPEC) tente de poser ces débats en initiant un cadre où un universalisme peut être pensé par les acteurs africains et ses diasporas en essayant de s’inscrire dans son histoire propre. 

Au-delà des questions de solidarité entre les mouvements citoyens, d’apprentissage de leurs propres expériences et de mutualisation, l’UPEC fait intervenir des penseurs contemporains pour interroger notre passé récent et le mettre en perspective.

Réseaux et enjeux des migrations sénégalaises- Etude des cas des régions de Kédougou, Kolda, Louga, Saint-Louis et Tambacounda

Rapport du Laboratoire des Etudes & Recherches sur le Genre, l'Environnement, la Religion et la migration (GERM) de l'Université Gaston Berger de Saint-Louis au Sénégal, sur les réseaux et les enjeux des migrations sénégalaises. Etude des cas des régions de Kédougou, Kolda, Louga, Saint-Louis et Tambacounda avec le soutien de la Fondation Heinrich Böll Sénégal. 

 

« Les oranges en Europe ont meilleur gout » A propos de l’immigration et de ce qui ne va pas avec la lutte contre celle-ci

La migration « est notre rendez-vous avec la mondialisation ». (Wolfgang Schäuble).
Rien ne pourra l’arrêter car il y a beaucoup de raisons de partir : le terrorisme, la persécution
et la guerre, la pauvreté et la faim mais aussi l’aspiration à une vie meilleure
avec plus de possibilités d’emplois, un meilleur accès à l’éducation ou aux soins de santé, des opportunités pour construire un avenir.

En Finir avec la Pollution Plastique Mondiale

Les plastiques ont permis de développer notre économie parce qu’il s’agit d’un matériau polyvalent, durable et peu coûteux. On les utilise pour produire des emballages alimentaires, des sacs de course, des produits de consommation du quotidien : des jouets, des vêtements, des appareils électroniques, mais aussi des pièces automobiles, du matériel médical, et mille choses encore. Les plastiques sont devenus un matériau essentiel à toutes les économies.

L’immigration au Maroc : les défis de l’intégration

La Fondation Heinrich Böll Afrique du Nord Rabat, en partenariat avec le Rabat Social Studies Institute et l’Université Moulay Ismail de Meknès, a entamé ce projet afin d’enrichir le débat sur la migration et les réfugié(e)s au Maroc et promouvoir la culture de l’inclusion, le respect, l’intégration et la coexistence ainsi que des perspectives sur la migration et les réfugié(e)s basées sur les droits humains